( 22 mai, 2009 )

La mer

La mer se présente,

Immense et rocailleuse,

Avec, au fond des eaux,

Les squelettes immobiles

Des bateaux de fortune

Qui brillent sous la lune,

Le ventre défoncé

Par des gardes habiles….

Quels souvenirs de guerre,

Quels conflits meurtriers

Cachent cet océan de calme

Qu’est la plage sablonneuse…?

 

( 20 mai, 2009 )

Progression

Un kiosque à musique,

Deux musiciens saxo,

Trois notes entremêlées,

Deux nuages roses au ciel,

Une soirée de Printemps….

( 20 mai, 2009 )

Le Poète

le poète est un homme qui a le coeur

à fleur de peau,

le poète est un homme qui a la peur

au creux des mots…

( 2 mai, 2009 )

S il vous plait

S il vous plaît d’être jaloux, soit, quoique je ne comprenne pas ce sentiment, j’accepte que vous puissiez l’éprouver, car il paraît qu’on n’est pas maître de ce que l’on ressent…

Ce qui me gêne un peu, c’est la réaction des personnes qui sont jaloux à titre rétroactif de l’ex de leur « conjoint »!….. Le passé, c’est le passé, on ne peut pas, Dieu merci, le modifier; au contraire, il me semble que, lorsque les circonstances vous font « rencontrer » l’ex, vous ne devez pas lui en vouloir, au contraire, remerciez-le de vous avoir permis de faire la connaissance de la personne que vous aimez en n’étant pas à la hauteur!

Enfin, tout dépend de qui est venue la rupture, mais çà c’est une autre histoire, comme disait « le petit lion » 

 

( 29 avril, 2009 )

Reste

« Reste comme tu es,

Deviens ce que tu dois! »

Ainsi s’est terminée

Ma première expérience

Du côté de l’organe

Qui, depuis cette époque,

Fait le siège de mes rêves….!

Il ne me lâche pas,

Ne me laisse pas tomber,

Il m’envoie quelquefois

Caresser les étoiles…

Je veux parler du coeur, bien sûr!

Vous l’aviez deviné….

 

( 26 avril, 2009 )

A l’horizon…

A l’horizon,

Le beau ciel bleu,

A l’horizon,

La mer immense……

Et nous, alors,

Qu’est-c’qu’y nous reste….?

( 26 avril, 2009 )

Enlevez-nous Julien Lepers

Le jeu « Questions pour un champion », dans son esprit, est assez bon; le fait de comparer ses connaissances avec celles de ses congénères a quelquechose de motivant. Et puis, çà fait travailler les neuronnes du cerveau, comme dirait Titeuf, en tout cas, ceux de la mémoire….

Donc, dans l’absolu, j’aime beaucoup ce jeu, qui nous apporte un peu de « culture » à domicile, à dose homéopathique, sans que ce soit douloureux; le seul détail qui fait que je ne regarde plus cette émission, c’est son meneur de jeu!…

Il est un fait que pour faire de la télé son métier, il faut avoir une bonne opinion de soi, mais, son ego à lui est vraiment trop surdimensionné, j’en ai assez de l’entendre parler de lui, de ses expériences de chanteur, de compositeur; je ne conteste pas ses talents, mais qu’il nous épargne ces détails de sa vie dont il est si fier…

Monsieur Lepers, je vous en prie, restez dans votre rôle d’animateur et ne nous abreuvez pas à tout bout de champ de souvenirs dont on a strictement rien à faire!!!!!

Sans rancune

 

( 26 avril, 2009 )

un article du « Canard »

C’ est une douloureuse interpellation à  laquelle ont dû procéder

les agents de la Police aux Frontières d’Orly, lundi 30 mars.

Ce jour-là, à 12h45, à la descente d’un avion en provenance de

la Martinique, ils n’ont pas arrêté un sans-papiers, mais

un haut fonctionnaire du… ministère de l’immigration 

d’Eric Besson. Autrement dit, presqu’un supérieur, lequel venait

de faire vivre des heures chaudes au personnel d’Air France. 

    L’histoire commence le 29 mars à l’aéroport de Fort-de-France.

Les passagers sont en train d’embarquer à bord du vol AF653

pour Paris lorsque le chef de cabine est avisé qu’un passager de

business class est pris de curieuses pulsions. Il vient de demander tout de go à une

hôtesse de lui pratiquer une fellation! La chose ne faisant pas partie des prestations

de la compagnie aérienne, même en classe VIP, l’équipage met vite fin à l’incident

en faisant débarquer le malotru. Mais ce dernier n’est pas trop maltraîté: Air France

accepte, contre une promesse écrite de sa part de ne pas recommencer, qu’il embarque

dans le prochaine avion pour Orly.

Ce qu’il fait quelques heures plus tard, sur le vol AF657. Là, le commandant de bord

de l’appareil vient en personne s’assurer qu’il a repris ses esprits et signifier à ce

passager qu’il sera privé d’alcool à bord. Mais, une heure et demie après le décollage,

voilà que sa frénésie le reprend et qu’il réitère sa demande aux hôtesses. Devant

leur refus, le bougre s’impatiente. Manifestement pas dans son état normal, bien que

très calme, il martèle qu’il a « de gros besoins sexuels » et menace de   »casser un hublot »

si ces dames ne s’exécutent pas dans la seconde. Le commandant de bord est appelé

à la rescousse et décide de remplacer les hôtesses par des stewards. Du coup,

le ministériel passager va fumer dans les toilettes….

 

ON VIT UNE DROLE D EPOQUE

( 25 avril, 2009 )

IN ENGLISH, PLEASE….

Nice fragrance of perfume

Reminded me of you

I recalled that day

When you came to my flat,

And, by myself, there, sat.

You had nothing left on,

Except for your hat…

On top me lap,

Was my beauty,

Little cat!…  

( 23 avril, 2009 )

Si vous prenez les gens

Si vous prenez les gens,

Prenez-les par le coeur;

Siège de sentiments

Parfois entremélés,

Il reste le refuge

De rêves enchantés

Avec force tendresse

Et caresses à foison!…

12
Page Suivante »
|